• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

oncle archibald

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 15/09/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 10027 92
1 mois 1 100 36
5 jours 1 21 36

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • oncle archibald 27 juin 20:19

    @njama

    Vous vous adressez à un convaincu, et dans mon département une petite unité de production de glaces fonctionne en SCOP avec du lait, de la crème et des fruits produits par des agriculteurs locaux dans un rayon de 100km. 

    Cette SCOP « la belle Aude » a été montée par une petite partie des salariés mis au chômage après la déconfiture de la société Pilpa qui fut une filiale de Danone. Les glaces Pilpa étaient très « ordinaires » et leur prix « compétitifs ». Les glaces de La Belle Aude sont délicieuses, les sorbets à tomber à genoux .... mais le prix est lui aussi dans « le haut de gamme ». C’est très justifié mais pas à la portée du plus grand nombre.

    En résumé il m’étonnerait que les produits locaux confectionnes à « échelle humaine » dans de petites unités soient concurrentiels avec les produits tout venant façonnés dans d’immenses usines automatisées avec des volumes de production qui permettent de discuter tous les prix avec les fournisseurs et les distributeurs. Nous sommes habitués à consommer ces produits « standards » et à leurs prix ! À mon avis ils continueront à venir de loin par avion, bateaux ou camions bien polluants.

  • oncle archibald 27 juin 18:05

    @Zip_N il y a aussi une alternative terrestre au transport des marchandises provenant de Chine

    http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20170104-chine-nouvelle-route-soie-train-europe-commerce

    Hélas la photographie qui illustre l’article montre une machine diesel ! Mais un jour, on peut l’imaginer facilement, il pourrait exister une ligne ce chemin de fer électrifiée de Pekin jusqu’à Londres !


  • oncle archibald 27 juin 14:29

    @Zip_N : "Les taxes vont seulement empêcher ceux qui ont les plus petits budgets de partir dessus et laisser la place a ceux qui en ont les moyens.« 

    Whawww ! Nous n’avons pas la même conception des »petits budgets", ni de ce qui est primordial et ce qui ne l’est pas .....

    Un jour on nous dit il faut sauver la planète illico presto et le premier qui fait bruler les feuilles mortes dans son jardin je lui en colle une ! Le lendemain on nous dit mais non c’’est rien, les porte containers et les paquebots géants peuvent continuer à rejeter leurs saloperies dans l’atmosphère sinon pauvres choux nous aurions une augmentation insupportable du prix du thé des téléphones portables et des croisières ....

    C’est exactement ça que j’ai voulu dénoncer en écrivant cette lettre ouverte. L’équipe macron veut être crédible, très bien, qu’elle prouve qu’elle l’est en remettant toute choses à sa place. Avant de faire chier le smicard qui a besoin de sa vieille guimbarde qui roule au diesel pour aller bosser qu’on empêche de continuer à polluer dans des proportions incomparables les armateurs qui s’en foutent plein les fouilles en utilisant des quantités monstrueuses de carburants dégueulasses qui devraient être carrément interdits.

    Et en plus des bienfaits sur la santé et sur le climat ça rendra plus compétitive l’activité locale Européenne. Que du bonheur ! Alors on fait ou on fait pas ?


  • oncle archibald 27 juin 12:04

    @Zip_N : Les passagers du Harmonie of the sea ont de droles de gouts pour aimer ce type de ville flottante qui n’a plus grand chose à voir avec la mer, autant aller à Las Vegas si ce sont les casinos et les piscines que l’on aime, mais soit. Ils n’y sont pour rien, ça n’est pas à eux qu’il faut donner des conseils pour réduire la pollution de ce navire.

    Les solutions techniques existent, les règlementations aussi, les taxes dissuasives aussi, et rien de cela n’est imposé à ces paquebots géants. Savez vous que les navires les plus polluants ont à bord deux carburants, et emploient celui qui rejette moins de 0,1% de souffre le moins lorsqu’ils entrent dans la Manche pour circuler dans la mer du Nord et la mer Baltique parce que c’est la règle ?

    On peut règlementer mais les puissants lobbies du transport maritime freinent des quatre fers. D’accord, mais pas avant 2025 disent-ils ! J’aimerai connaitre ce qu’envisage Monsieur Hulot pour que nous ne soyons pas tous en traitement pour un cancer des poumons quand enfin les mesures « envisagées » seront effectivement appliquées, à supposer qu’elles le soient un jour !

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/10/28/accord-majeur-pour-depolluer-le-carburant-de-l-industrie-maritime_5021736_3244.html

    C’est bon là ? J’ai répondu ?


  • oncle archibald 26 juin 23:39

    @njama : l’objet de ma contribution est surtout de faire toucher du doigt que le fuel lourd, qui est le carburant le plus polluant du monde sans discussion possible, est aussi le seul carburant qui ne soit pas soumis à une taxe particulière comme tous les autres carburants et que le nombre de grands navires en circulation permanente fait du transport maritime le moyen de transport le plus polluant du monde, haut la main.

    Le tout dans un silence assourdissant des medias tandis que l’on s’attaque sans la moindre vergogne et avec force moulinets de bras devant les caméras des JT aux propriétaires de voitures particulières, notamment aux propriétaires de vieux véhicules utilisant du gasoil, qui sont montrés du doigt alors qu’ils sont globalement beaucoup beaucoup moins polluants qu’un paquebot dernier cri.

    L’essor du carburant diesel pour les voitures particulières date de l’essor de la production d’électricité nucléaire. Avant cette date les raffineries étaient organisées pour produire beaucoup de fioul qui était utilisé dans les centrales thermiques. Les raffineurs se sont donc trouvés avec un surplus de fioul dont ils ne savaient que faire, et leur lobby a obtenu que par le jeu d’une taxation moins lourde que sur les carburants plus raffinés les automobilistes soient incités à acheter des voitures utilisant ce carburant, car on ne peut pas modifier sans grands frais le quota des différents produits de raffinage obtenus dans une tour de cracking existante.

    On en revient toujours à la même chose, par le biais de la fiscalité on peut « orienter » les utilisateurs à choisir tel ou tel carburant, tel ou tel mode de chauffage, etc etc ... Le consommateur est un jouet et en plus on vient lui faire la morale ! C’est assez dingue !



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Affaire Cahuzac, peine et sanctions
  2. Lettre ouverte à Monsieur Nicolas Hulot




Palmarès