• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

foufouille

foufouille

pas grand chose a mettre
peu de diplomes. autodidacte. QI de 130 a 22a. bcp moins maintenant. handicape, puis maladie genetique depuis 15a 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 30107 0
1 mois 0 151 0
5 jours 0 37 0

Derniers commentaires


  • foufouille foufouille 27 juin 18:45

    @versus75
    pour un prof d’histoire, tu es ignorant.
    non seulement on parles de sémite donc bien de race mais en plus, le judaïsme se transmet par la mère pour les orthodoxes qui sont assez nombreux.
    ignare et dégénéré d’abarmou.


  • foufouille foufouille 27 juin 18:35

    @rosemar
    ça fait pas beaucoup si tu prend en compte les cas d’euthanasie et de démence.


  • foufouille foufouille 27 juin 16:39

    @foufouille
     Les problèmes psychiatriques et/ou psychologiques
    Dans 26 cas (soit 19,12 %), l’auteur faisait l’objet d’un suivi
    psychologique ou psychiatrique antérieur, notamment pour dépression.
    Parmi eux, 8 avaient déjà fait l’objet d’un internement psychiatrique.
    S’agissant des victimes, 15 d’entre elles étaient suivies médicalement,
    dont 2 avaient déjà été internées.
    Au total, ce sont donc 41 personnes qui connaissaient des troubles
    psychiatriques et/ou psychologiques : 21 auteurs, 10 victimes et 5 couples
    (auteurs et victimes).
    Concernant la prise de médicaments psychotropes, on a pu dénombrer 16
    auteurs, 4 victimes et 4 couples sous l’emprise de médicaments susceptibles
    de modifier le comportement au moment des faits.


  • foufouille foufouille 27 juin 16:38

    @Graal
    effectivement 43 sur 115 avec préméditation. rosemar a recopié sans vérifier ou c’est une grande féministe

    et ça aussi :
     Contexte lié à l’âge et/ou à la maladie
    Dans 24 cas, , le passage à l’acte a été motivé par la maladie et/ou la
    vieillesse de la victime, de l’auteur ou des deux.
    On dénombre cette année 18 victimes de sexe féminin, 2 de sexe
    masculin, ainsi que 2 auteurs
    auteur de sexe masculin et 2 couples tous atteint
    atteints de
    pathologies très lourdes, difficiles à gérer au quotidien (Alzheimer,
    parkinson, sclérose en plaques, tétraplégie, cancer...).
    14 auteurs se sont suicidés, 8 ont tenté de le faire.
    Dans ce type d’affaires, on constate
    cons
    rarement
    ent la présence d’alcool (dans 2
    affaires seulement).


  • foufouille foufouille 27 juin 15:44

    @sls0
    « Localement je dit souvent que par manque de virilité on est soit macho ou PD. »
    et rien entre les deux ?
    pas le genre d’endroit où j’irais vivre dans ce cas.







Palmarès