• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Et si on mettait Uber hors d’état de nuire ?

Et si on mettait Uber hors d’état de nuire ?

Voilà presque trois ans que que je rapporte les travers de l’uberisation, cette invasion de barbares, de coucous, de sangsues à la recherche de rente, financés par des marchés pour lesquels elles jouent le rôle d’Attila de leur marché. Mais ce modèle d’affaires révoltant est de plus en plus remis en question, par les autorités du monde entier, comme par ses chauffeurs, avec les grèves en cours chez nous.
 
Un modèle d’affaires absolument révoltant
 
La seule chose que l’on peut reconnaître aux champions de cette nouvelle économie, c’est leur côté habile. Uber, c’est un modèle d’affaires où ce sont des travailleurs indépendants qui n’ont aucun droit vis-à-vis de celui qui est bien leur employeur, qui font le gros des investissements en achetant eux-mêmes leurs voitures qui doivent répondre aux exigences d’Uber. Parce que les marchés pensent qu’Uber peut demain acquérir une position dominante sur le marché, ils financent des pertes abyssales, qui ont permis à l’entreprise de se développer à perte, dans une concurrence déloyale aux conséquences ravageuses pour les chauffeurs de taxis, dans un effet auto-réalisateur, tristement prévisible.
 
Pour parachever le tout, comme bien des multinationales, Uber utilise toutes les pires ficelles comptables et juridiques pour minimiser les taxes qu’elles paient à la collectivité qui lui permet de vivre. Et une fois atteinte une position dominante, l’entreprise gagne alors la possibilité de faire ce qu’elle veut, comme proposer des courses à 200 euros pour le réveillon, réduire du jour au lendemain de 20% la rémunération des chauffeurs pour baisser le prix des courses et essayer de couler ses concurrents, et plus dernièrement, augmenter ses commissions de 40%, ce dont j’avais parlé il y a quinze jours, ce qui a déclenché la révolte des chauffeurs et provoqué les blocages et les violences de la semaine dernière.
 
L’argent des marchés lui permet de financer sa campagne de relations publiques par des études à sens unique, rapportées de manière bien complaisante. L’objectif : des dirigeants riches comme Crésus et des actionnaires qui s’engraissent à coup de dividendes et rachats d’actions par la rente ainsi dégagée, comme le fait aujourd’hui Facebook. Peu importe les conséquences pour la société, les chauffeurs ultra-précarisés qui ont remplacé des taxis appauvris. Comme le dit Philippe Vion-Dury, « le visage de la Silicon Valley, c’est celui du capitalisme prédateur  », un capitalisme de l’espèce la plus brutale, où une petite minorité essore la grande majorité pour accumuler toujours plus d’argent…
 
Heureusement, les citoyens et les Etats commencent à se révolter. En France, les niches fiscales ont été imparfaitement et très légèrement réduites. Mais ce sont les pays anglo-saxons qui semblent les plus avancés : en Californie, un juge a refusé l’accord à l’amiable passé par Uber avec ses chauffeurs pour éviter les contraintes du droit du travail et le Royaume-Uni met en place des règles plus contraignantes. Et dernièrement, Uber a été condamné pour non respect du droit du travail. Mais l’entreprise est suffisamment sûre d’elle-même pour défier l’Etat Californien et déployer une flotte de voitures sans conducteur, sans avoir effecté les démarches nécessaires auprès des autorités.
 

Cette nouvelle économie, ce sont de sales gosses qui ne croient qu’au pouvoir d’un argent prêt à tout détruire pour créer de juteuses rentes au mépris des règles de nos sociétés. Rien de cool derrière ces requins avides qui prospèrent quand les Etats reculent et laissent faire la loi de la jungle. Malheureusement, nos dirigeants semblent toujours agir trop tard et timidement. Jusqu’à quand ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 22 décembre 2016 10:57

    Salut et bien si uber disparaît un de mes beau fils habitant Londres va perdre son boulot...or bien que ultra compétent en informatique il ne trouve pas de travail dans cette branche..car il est trop soudanais .....genre look égyptien..

    la loi de la jungle, ah mon dieu , l’horreur ultime,pas un troquet, pas une mob, ni un cinéma ..c’est un abus de langage, il s’agit de la loi des humains qui ont perdu tout sens commun, qui ont perdu des capacités non analytiques donc qui ne divisent pas etc et donc le sens de la vie entre autre comme par là même la sécurité relative qui est là lorsque tout le monde coopère..

    etc et pour finir sur ce morceau de bravoure qui est un chef d’œuvre de mensonge illusoire , exemple parfait de la quête de bouc émissaire pour ne pas se voir soi même et donc éviter de se remettre en cause soi même

    je cite : Cette nouvelle économie, ce sont de sales gosses qui ne croient qu’au pouvoir d’un argent prêt à tout détruire pour créer de juteuses rentes au mépris des règles de nos sociétés. Rien de cool derrière ces requins avides qui prospèrent quand les Etats reculent et laissent faire la loi de la jungle. Malheureusement, nos dirigeants semblent toujours agir trop tard et timidement. Jusqu’à quand ?

    mais mon bon ceci est exactement le fondement de toutes nos sociétés et ceci est voulu par presque tous les humains qui veulent plus que les autres car ils ont maintenant peur de la vie car en n’étant plus collectif et partageur on récolte la tempête et le non sens total d’une non vie faite de souffrances etc et en foutre le moins possible de vrai travail car ça fatigue le vrai travail qui produit et permet à tous de survivre.....et ceci e fondement de ce que chaque humain est devenu sauf rares exceptions...et c’est ça qui crée le désastre, ce que l’humain est devenu...et qu’il ne fut pas toujours sinon à peine nés nous aurions disparu...

    sus aux arabes, sus aux métèques,sus aux vieux, sus aux retraités ,sus aux fonctionnaires, sus aux jeunes, sus aux chômeurs , sus aux us, sus aux russes, sus aux juifs, sus à Dieudonné, sus à Soral etc etc et là sus à uber.....ah merci le maître parasite lui rigole de notre bêtise crasse..

    car cela me donne l’image fausse et totalement illusoire que je suis un mec génial, un mec super, un mec bien. en me comparant ....alors que pas du tout, je suis ce monde et je dois le changer et cela commence par moi même..X par 7 milliards ..

    ceci est petit,très petit,mesquin etc ..cela dit ceci est la norme..
    le voir il faut et déjà si cette vision se passe un changement va se produire de suite..mais le voir je ne veux pas...car il s’agit en fait d’une seule chose qui se passe dans ce qui me reste de cerveaux je veux me glorifier car j’ai la vision de moi même d’un mec génial , au dessus, mieux ...les autres ? tous des beaufs bien sur..


    • HELIOS HELIOS 22 décembre 2016 15:20

      @howahkan


      ... eh, oui ! 
      Si Uber a tant de succès, c’est fortement en partie a cause d’une réglementation excessive des taxis.

      Le numerus clausus, a crée automatiquement un marché noir de la licence donc une augmentation inconsidérée des prix. Cette licence est devenu inaccessible laissant a des entreprises négrières la majorité des plaques et pourtant personne ne dit rien a ces boites type « G7 » agissant sans vergogne et tout aussi prédatrices que Uber !!!

      Et ne venez pas dire que l’application informatique qui sous tend le fonctionnement d’Uber est incontournable. Ce qui est incontournable ce sont les droits soit disant intellectuels en bloquant l’usage par tout un chacun 

      Etre « libertaire » au sens noble du terme, c’est réguler ce qui est indispensable pour gérer l’équilibre de la société.

      Le numerus clausus n’est pas une régulation mais une organisation d’une pénurie artificielle destinée a garantir une rente a ceux qui y ont eu accès.
      Donner la licence a un simple cout administratif, avec évidement les règles de sécurités qui s’imposent, a ceux qui la demande est le minimum. 
      Cela va faire un grand ménage dans les entreprises prédatrices, cela va faire baisser les prix car tout le monde n’achètera pas des voitures a 45 000 euros changées chaque année... et Uber va rejoindre ces entreprises ou mourir tout simplement.

      Uber est un faux problème, ce qui est par contre inacceptable, c’est de partitionnement la société française (mais pas seulement) en donnant aux entreprises un pouvoir économique prédateur.

      Bonne après midi



    • Shawford Orange Skink #42 22 décembre 2016 15:23

      @HELIOS

      Tu préfères Siri ou la Trog way ? Quelqu’un pour lui expliquer ?


    • HELIOS HELIOS 22 décembre 2016 16:51

      @Orange Skink #42

      Pas besoin d’explication ! la pauvreté ce n’est pas inhérent au statut des personnes, mais aux défauts d’organisation qui donnent au plus adapté un avantage considérable sur les autres.

      Je ne sais pas ce que vous entendez par « Siri », a part une chaine de magasin d’occasion, la-bas, bien loin... la « trog way » pas plus, puisque je n’ai aucun Hollande et ses sans dents parmi mes amis outre manche, ce que je sais par contre tres bien, c’est qu’en voulant préserver le revenu d’une profession, ce qui est déjà une intrusion detestable dans une societé libre, l’etat a créé une distorsion économique grave qui s’est traduit par :

      - Une penurie artificielle de licence et la création d’un marché noir ; 
      - L’espace pour des entreprises exploitant des « salariés-chauffeurs »... et la cohorte de malfaisants, banques, concessionnaires faussant la concurrence ;
      - Une nouvelle opportunité pour la création d’entreprises encore plus prédatrice comme Uber ou le statut de chauffeur de la précédence parait un eldorado a ces malheureux qui se croient libre d’acheter leur bagnole et de travailler aux heures qu’ils souhaitent.

      La pauvreté des chauffeurs au smic a été enfoncé par celle des indépendants obligé de payer la plate forme au prix fort, leur voiture et au final bosser comme des dingues pour des cacahuètes.
      Faire croire que ces malheureux ont du travail parce qu’ils promènent en berline de luxe est un mirage, ce sont simplement des escalves modernes repeint a la pensée unique actuelle.

      Redonnons la liberté a notre societe. Pour les taxis par exemple :

      Délivrance d’une licence a ceux qui la demande et autorisation d’exploitation lorsque :
      - le permis a plus de deux ans
      - la voiture a satisfait au controle technique adapté
      - l’adhesion a un service « type appli GPS » utilisable sur n’importe quels smartphone et qui donne une valeur distance-temps pour la facturation (pas besoin de compteur) que le taxiste valorise comme il veut (affichage sur la vitre ou sur l’appli de reservation, du tarif unitaire)
      - assurance

      je rajouterai a cette liste une identification particulière (par exemple la couleur de fond de la plaque d’immatriculation) afin que le client puisse détectez avant de monter la réalité du taxi.

      Vous parlez de « pauvreté » ? je vous oppose le mot « liberté ».
      Si maintenant vous voulez reglementer une profession, faites le complétement. plus d’artisans, juste quelques sociétés semi publiques et point barre, pas d’Uber non, plus !



    • Shawford Orange Skink #42 22 décembre 2016 17:00

      @HELIOS

      Je vous reçois 5/5 et n’ai rien à y redire.

      Pour SIRI, made by APPLE

      Pour les Trogs si Gatinais33, L’Enfoiré ou Fabienm daignaient vous éclairer, c’est serait forcément plus efficicient et crédible que si je devais défendre mon propre projet.
      J’en fais donc juste le vœu ici.

      Bien à vous.


    • Shawford Orange Skink #42 22 décembre 2016 17:05

      @Orange Skink #42

      Ou si voulez d’ailleurs le compulser par vous même, on doit pouvoir trouver un moyen pour que je vous l’envoie (si vous souhaitez rester en tout anonymat pour votre part).

      ps : « mon » propre projet que parce que j’ai initié la chose, mais la propriété exclusive d’un tel truc n’est ni dans mes cordes ni de toute façon dans mes inclinaisons.


    • hervepasgrave hervepasgrave 22 décembre 2016 17:29

      @HELIOS
      Bonjour,
      Un avantage au plus adapté,je l’adore aussi celle la ! Elle est bien bonne.Je dirais a celui ou celle qui se laissera esclavagiser pour bouffer.Ce n’est que cela.
      Il n y a pas longtemps un habitué d’ici me donnait avoir une vidéo ,alors j’en profite pour te donner le lien qu’il ma balancé et mon commentaire .Tu devrais te faire une idée avec cela ?Car ce beau personnage ne m’a jamais répondu ?! est-il peureux que je critique un des créateur d’agoravox ? mystère,est-il en train de faire du ski en guise de récompense de ces loyaux services ? Je ne le sais pas.mais j’insisterai pour qu’il me réponde ,je ne l’oubli pas. Et pourtant je ne suis pas un robot,ni un logiciel programmé sur « repeat » .Alors en attendant j’espère avoir quelques interlocuteurs plus réactifs,

      voici le lien qu’il a déposé :
      regardez cette vidéo
      Et ma réponse ,en guise de réponse.A voir ?peut-être ?
      Alors,restera t-il des solutions au point ou nous allons ??Cette question que je pose là est certainement pertinente et urgente a comprendre. Voila,voilou,cestpasgrave.

      @L’enfoiré
      Wouh ! tu t’emballes mais tu ne fais pas la part des choses.Ce MÔssieur de Rosney ,sous le couvert d’un bon père famille est avant un tout un personnage très intelligent ,efficace,mais surtout un personnage très dangereux.D’ailleurs il n’oublie pas de rappeler toutes les quatre phrases sont curriculum vitae et de faire de la pub ,pour son business .
      .
       S’il y a demain l’homme symbiotique ,il sera seul et unique maitre de notre univers terrien.
      .
       Que fait-il ce beau monsieur de Rosney ,son rôle ,le but de cette conférence ?  Simplement rassurer les dirigeants(patrons/propriétaires) qui bien que satisfait de voir tourner en leur faveur cette déconstruction du monde du travail. En ayant de moins en moins de comptes et de devoirs à rendre, se retrouvent perdu devant la complexité des choses.Il me parait évident que cela ne les concernent pas vraiment,ils ne sont que des outils.Mais comme ils n’ont pas d’autres buts que le profit ,ils sont aussi cons que nous la masse. Déjà ,et malgré la classe de ce mossieur de Rosney ,il ne peux s’empêcher de livrer sa manière de voir et de faire les choses. ’exemple embaucher un stagiaire « aux E.U ,peux être que c’est un métier ? Ici c’est pomper la valeur de nos jeunes. Dire que demain ,le burn out ne sera plus une gêne est-ce un progrès si l’on regarde de prêt ??? J’ai comme un doute. Car ce n’est qu’utiliser une réserve de personnel immense, étant devenu un grand libre service , diviser pour mieux régner. Alors cet homme symbiotique du haut de son perchoir peu bien avoir des outils très performants qui trouvera toujours de la main œuvre pour son profit ,il n’en aura rien a faire de l’état d’être des gens. Envoi automatique » demande ,réception ,acquisition,effacement.«  Alors ton réalisme est certainement en chemin pour certains .Mais elle ne sert pas les humains  . Les hommes qui seront au pouvoir .Ne seront qu’invisible, indétectable, imparable.Est-ce une différence considérable avec aujourd’hui ? oui ,car si déjà les peuples ne sont pas maitres de leur destin ,par manque d’implication.Alors demain cela sera leur arrêt de mort.Quand a espérer un monde ou tu choisirais ton temps libre, tu risques d’être déçu dans ce futur , alors si pour l’instant c’est une réalité pour toi, cela risque de changer très vite.

      Demain au sommet de la pyramide ,tu poseras une balance et assis de chaque côté les derniers concurrent qui tasserons la pyramide ,le gagnant sera ton homme symbiotique .Alors quand je disais
       » demain sera ce que l’on aura semé aujourd’hui."
      Alors ! je n’empêcherai certainement pas tes rêves,La lucidité peut aider a éviter que cela ne se transforme en cauchemar. A voir garçon ? cestpasgrave


    • Hecetuye howahkan howahkan 22 décembre 2016 18:02

      @hervepasgrave

      salut, juste pour te dire que je ne lis pas hélios depuis longtemps...donc ne réponds pas bien sur
      c’est un de ces servant des pseudo élites nomades parasites financières qui sévit ici..

       smiley


    • hervepasgrave hervepasgrave 22 décembre 2016 20:03

      @howahkan
      Bonsoir, qu’hélios soit un serviteur des parasites ne m’inquiète pas.J’utilise agoravox comme cela.Cela m’ occupe utilement et autrement pour mon temps perdu a ne pas pouvoir faire autres choses.Pour foutre la M.. dans une machine monstrueusement bien huilée.Un idée,une chose déjà de réaliste qui serait même lu que par une personne me suffit amplement. Il faut bien voir qu’agoravox n’est pas si idyllique que cela.Pour preuve je répondais aujourd’hui a un article ignoble avec pour message la surpopulation.Pour l’auteure c’est son premier article et bizarrement il parait que sur ce site la mécanique bien construite d’agoravox serait bien cadrée.Il y aurait 4000 modérateurs, mais comment laissent-ils passer ce genre de chose ? ou est-ce délibéré,un avatar informatique, une personne pluriel ayant la main haute sur la mécanique,mystère ?
      Il ne faut pas que tu t’inquiète pour moi, je devine bien la mécanique qu’engendre les sites ;les blogs. Alors je ne peux pas dire que je m’amuse ,mais je laisse des empreintes pour d’éventuels lecteurs qui approfondirait les choses,les commentaires.Je sais pertinemment que quand une rare personne humaine ramène sa science et qu’elle ne colle pas,il y a profusion de commentaires pour écraser le commentaire gênant ;voir aussi a abandonner purement l’article ,car il a foiré. Quand penses tu grand manitou ? Je délire,dois-je consulter d’urgence.Il n’est peut-être pas trop tard ?
      Bonne soirée


    • kader kader 22 décembre 2016 20:14

      @howahkan

      Le VTC américain n’a jamais payé d’impôt sur les bénéfices en France, où il ne déclare qu’une fraction de ses revenus réels, grâce un montage d’optimisation fiscale passant par les Pays-Bas, les Bermudes et le Delaware.

      http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/comment-uber-echappe-a-l-impot-898140.html

      Uber comme Google comme Amazone comme Microsoft comme Facebook etc sont venu nous dépouiller sans rien payer. Sans assumer les charges des vraies entreprises si le code du travail ni le code des impots.
      Il ne faut pas nourrir ces choses là. Il faut être citoyen et défendre notre pays.


    • devphil devphil 23 décembre 2016 07:13

      @howahkan

      Mettons en compétition les pauvres alors que la vraie lutte doit être dirigée contre les riches qui gagnent toujours plus quand les pauvres doivent se battre entre eux pour des miettes.

      Rien de nouveau depuis le début de l’humanité c’est comme cela par contre la société étant devenu financiarisée cela ne permet plus à chacun de survivre en autarcie , cette régression date du 19 ième siècle lorsque les paysans se sont tournés vers la ville et les usines.

      Aujourd’hui plus de paysans , plus d’usines ça ira en empirant 

      Philippe 

    • Hecetuye howahkan howahkan 23 décembre 2016 08:23

      @devphil

      Salut Philippe...

      pour moi l’humanité ne peut avoir commencé comme cela, mais je ne peux rien prouver cela était là lors de moments impossibles, « on » sait alors des choses globales pour soi même ; et alors cela doit être dit aux autres.....c’est la fable que le pouvoir nous raconte pour affaiblir la masse..mentalement et déjà là le plus dur est fait pour le pouvoir..darwin et Malthus,, entre autre, furent de ceux qui ont fait des dégâts considérables dans ce sens, ce furent des employés de l empire chargés de trouver des excuses à la brutalité et aux crimes de celui ci...

      on tue et vole puis on se fabrique des alibis..facile d’être juge et partie..

      ma femme fut paysanne, de famille de paysans, de formation agricole, etc elle a arrêté après 15 ans...pour elle c’est de l’industrie et le mépris forcé par l’argent et la manipulation de celui ci , mépris de la nature, des humains , de la terre et des consommateurs, c’est son avis que je donne sur le sujet ...mais sauf exceptions évidemment... smiley

      cela va aller en s’empirant tant que la masse prise comme nombre ne comprends pas le message qu’il y a derrière ce pire..car il y a un message fort de L’Univers de L’Origine , derrière ce pire comme il y en a un derrière la souffrance mentale des humains à laquelle nous sommes tous confrontés, riche en argent biens ou pauvre ne change rien...à la situation mentale, il suffit juste d’observer la démence des pseudo élites pour saisir cela..

      quel est ce message alors ?

      tu le dis au début, au niveau global la compétition qui élimine produit tout cela, nous devons comprendre et arrêter cela volontairement et passer à une coopération intégrale de tous...voila pourquoi l’esclavagiste nous pousse et bingo nous on y va comme des couillons , nous pousse à mettre en avant des différences superficielles qui nous font perdre de vue que si je suis seul il n’y a pas de vie, et pas de survie non plus , cela signifie que le cadre global unitaire ,collectif, volontaire de coopération non forcée sur tout ce qui est du domaine vital de survie dans de bonnes conditions POUR TOUS et PAR TOUS, est ce qui prime....dans ce cadre qui amène la sécurité relative pour tous grâce à la coopération et au partage volontaire, la seule sécurité que nous aurons jamais, dans ce cadre alors oui le niveau dit individuel doit bien sur s’exprimer soit dans le cadre collectif pour la survie soit autrement si il s’agit d’expression personnelle..

      ceci sonnera le glas des truands criminels pour qui on vote ou pas.. qui sont ce qu’ils sont parce que nous sommes ce que nous sommes...non coopératifs etc

      le loup et l’agneau s’applique entre autre fable totalement ici..de même que la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf...etc

      bon etc bien sur....

      salutations


    • Hecetuye howahkan howahkan 23 décembre 2016 09:33

      @hervepasgrave

      Salut..merci de ta réponse...mon ressenti est que nous vivons une époque ou pour une fois il y a une sacré ouverture vers autre chose que ce vieux monde pourri depuis 2500 ans, ce vieux monde qui essaye de s’appeler nouvel ordre mondial alors que il s’agit de ce vieux désordre mondial est de toutes façons en phase terminale..le cancer va tuer la bête, qui je dois le dire fut et est notre création à tous d’une manière ou d’une autre...ceci n’est pas un jugement mais juste pour moi l’énoncé d’un fait , or un fait se vit, se voit etc..un fait ne se nie pas...et là il a une force terrible de changement sans le chercher..

      je suis un gros con, je le vois dans toute sa profondeur, je n’y fais pas face car c’est moi, je n’explique rien, je ne fuis pas, je n’ignore pas..je le laisse..et là déjà il y a changement involontaire donc au delà de la pensée humaine..on est déjà connecté dans de tels moments avec autre chose de ..mystérieux et fondamentalement bon..pour la vie...c’est la vie qui est par là..notre non vie est finie...et là des choses vont se mettre en place comme elles le veulent..quelque chose d’inconnu qui sait guide....ceci n’est pas intellectuel c’est du vécu dont je parle

      ...vieux monde, vieux mental , que chaque grain de sable contribue le détruire mais aussi a construire autre chose et cette fois ci non pas les uns contre les autres mais ensemble...le message que L’Origine nous envoie derrière ces événements qui sont devenus nécessaires tellement l’humanité a sombré depuis 2500 ans est celui là..entre autre

      si tu dois consulter alors consulte toi toi même , tu me sembles avoir l’énergie et le bon sens commun pour cela...je dois savoir pour moi même est ce que je connais...je pense que cela doit être le cas pour tous..

      la fameux « aide toi et le »ciel« t’aidera » est en fait une réalité à laquelle il faut absolument ajouter ceci qui est vital et qui manque :

      aide toi et le « ciel » t’aidera mais seulement et comme , comment ,quand « il » le veut si tu n’espère rien du tout , si tu n’ attends rien du tout...

      en clair cela se produit involontairement hors de contrôle de la pensée humaine si la pensée qui n’est pas notre seule capacité et loin de là la ferme ,arrête d’analyser....or comme elle ne peut pas décider de faire cela, quelque chose l’y force, à titre personnel mais aussi donc global..

      nous ressentons de la souffrance si nous somme sur le mauvais chemin...au niveau de la planète c’est pareil..la souffrance est un symptôme qui dit ; tu es sur la mauvaise route..mais aussi est un catalyseur à laisser libre de ses mouvements...

      etc long sujet ...

      cheerio...  smiley


    • Shawford Shawford 23 décembre 2016 09:35

      @howahkan

      Tu me, nous, LES DÉFIE ?


    • Hecetuye howahkan howahkan 23 décembre 2016 09:40

      @kader

      Salut kader...je ne sais pas trop quoi répondre à ton propos..

      une société compétitive, globalement acceptée par tous sauf exceptions sans rien saisir de tous ses tenants et de ses aboutissants, ne peut que produire cela est ce que je sais...mais le sujet serait long et complexe, de plus je ne veux plus parler de l’intérieur du système de competition qui élimine et qui est la guerre car il est le probleme et n’a pas de solutions valable car le but n’est pas du tout là, le but est de voler les autres donc de les dominer par tous les moyens possibles point barre.....ce système de competition doit disparaître or comme il n’existe pas de par lui même mais à cause de ce que nous sommes devenus..

      c’est donc aux humains source du probleme de changer..


    • Hecetuye howahkan howahkan 23 décembre 2016 09:45

      @Shawford

      non....il n’y a aucun défis...il y a juste le chemin de la résolution de ses propres problèmes en soi qui mène sans le chercher à une vie qui n’a plus rien à voir avec ce que nous connaissons...

      il est impossible d’être profondément en vie en se comparant, en combattant..cela dit il n’est pas non plus d’être passif, pas du tout..

      et là coopérer , partager, aider etc et bien plus profond que cela se fait tout seul..

      et là on commence à rencontrer les autres non plus par rapport aux différences qui sont la base de l’univers mais par rapport à ce que nous avons en commun....


    • hervepasgrave hervepasgrave 23 décembre 2016 14:17

      @howahkan
      Bonjour, je te comprends ,pour ma part je ne peux m’empêcher d’être cartésien ! Aujourd’hui sous un voile de liberté a acquérir ou qui serait en marche.Aie ! je suis sur les gardes,pourquoi ? évidement je ne me range pas devant des évidences trop flagrantes.C’est certainement mon chemin. Car il faut toujours faire le bilan au jour le jour ,ne rien oublier et ne rien négliger.Pour moi nous vivons encore une fois de plus une grande escroquerie.Liberté de parler ,de faire est maigre au regard de la réalité palpable ,matériel etc. J’ai la forte sensation que tout cela est une belle supercherie.D’autant qu’elle arrange tout le monde.Croire que nous sommes libre de choix ?? Hum ! c’est se foutre le doigt dans le C... C’est plutôt la création de deux mondes parallèles ou ceux qui détiennent les pouvoirs les conserves bien gentillement a l’abri d’emmerdes.Pour la majorité vous pouvez créer ce que vous voulez avec les restes,mais quoi qu’il se passe nous avons tous les pouvoirs pour reprendre la main.
      Alors, dans un monde majoritairement vieillissant je ne suis pas certain que cela puisse servir aux générations futures,nos plus jeunes enfants. Mais je sais que je suis bien isolé pour faire comprendre cela.Pourtant il y aurait des heures et des heures de preuves pour corroborer ce que je dis ! Alors je ferais désordre encore longtemps.sur la toile je m’en contre fou ,mais alors là .Dans la vie quotidienne c’est autres choses et là pfou ! il faut avoir de l’endurance.Se retrouver isolé est sans importance ,car il y a toujours des choses de positives qui reste et aussi des personnes ,enfants qu’ils le comprennent par instinct. Dans la réalité tout le monde se noie par peur des lendemains qui déchantes ,c’est cela l’histoire du monde style ancienne Rome !?
       Buona fortuna ,mais plus réel pour un Français comme pour ,« Merde howahkan »


    • Hecetuye howahkan howahkan 24 décembre 2016 09:36

      @hervepasgrave

      Salut oui je saisis ta vision, être « isolé » est en fait ce que nous sommes , la pensée fait cela..ne regardant que elle même, la peur est un sujet fascinant qui devrait être vécu et non pas fuit, car la peur est déjà fuite, alors je fuis ma fuite, cela n’a aucun sens.. vécue proprement des l’enfance, c’est le début du signal d’éveil.......etc..

      salutations..


    • ricoxy ricoxy 22 décembre 2016 11:04

       
      Des sociétés comme Amazon, Uber, etc. semblent ne vouloir qu’une chose : étouffer les économies locales ou nationales. Il faut les combattre, quelle que soit l’utilité apparente qu’elles présentes...
       


      • ricoxy ricoxy 22 décembre 2016 11:12

         
        qu’elles présentes = qu’elles présentent
         


      • JL JL 22 décembre 2016 11:19

        Excellent article, excellent sujet.

         
        Guillaume Erner, animateur actuel des Matins de France Culture, recevait ce matin Philippe Moati : Économiste, professeur à l’Université Paris 7 et cofondateur de l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo), une société d’études et de conseil en stratégie.
         
         Introduction copié collé depuis le site :
         
         ’’L’actuel conflit entre Uber et ses chauffeurs, qui menacent de bloquer les rues de Paris afin de mettre un terme à la baisse de leurs revenus décidée par la plateforme américaine, éclaire sous un jour nouveau l’ubérisation de l’économie.

        Présentée comme une opportunité unique de libérer la croissance, d’aider les consommateurs et de donner une chance sur le marché du travail à des jeunes qui en étaient jusqu’ici exclus, il apparaît aujourd’hui que cette nouvelle façon de travailler, de produire, de vendre et de consommer a un coût social élevé.

        A quelques mois d’une élection présidentielle dont deux des trois principaux candidats, François Fillon et Emmanuel Macron, portent un projet ouvertement libéral et dérégulateur, la question de l’avenir de la protection sociale des travailleurs est posée.’’
         
         Je n’ai hélas pas le temps, de transcrire ici cette excellente prestation.

        • JL JL 22 décembre 2016 11:20

          Réparation d’un oubli : l’adresse pour écouter Philippe Moati.


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 décembre 2016 12:59

          @JL

          Il n’est jamais trop tard, mais Moati vient seulement de découvrir l’Amérique !

          lien


        • JL JL 22 décembre 2016 13:09

          @Jeussey de Sourcesûre
           

            ?

        • JL JL 22 décembre 2016 15:03

          @Jeussey, 

           
          relativement à votre lien que je n’ai pas pu lire, est-ce que nous parlons du même Moati ?
           
           Ce n’est pas Serge Moati dont je parle dans mon comentaire, mais Philippe Moati.

        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 décembre 2016 18:03

          @JL

          le problème n’est pas de savoir de quel Moati on parle, mais le fait que l’« ubérisation » de l’économie est un phénomène qui ne fait de s’amplifier et n’est pas nouveau. Il a été rendu légalement possible en France par la création du statut foutage de gueule d’« auto-entrepreneur » et la loi « travail » en a remis une couche pour génraliser la précarité.

          Le lien (qui fonctionne très bien) renvoie sur un article concernant les TIEDE : « travailleurs indépendants économiquement dépendants », catégorie regroupement les victimes de ce système venu des USA et imposé par l’UE.

        • zygzornifle zygzornifle 22 décembre 2016 11:51

          Le changement c’est maintenant, la justice c’est maintenant, mon ennemi c’est la finance hurlait notre François Uber le soir de son élection en Mai 2012 .....


          • baldis30 22 décembre 2016 11:59

            @zygzornifle

            ben quoi on a le droit de bégayer quand on doit aller vite chez sa maîtresse ... vous n’êtes pas charitable ! Na !

             smiley

          • Trelawney Trelawney 22 décembre 2016 12:37

            Il ne faut pas tout mélanger et jouer les vieux réactionnaire qui s’interdisent toute modification du marché sous prétexte que c’était mieux avant alors que c’est faux.

            Avant c’était le monopole des taxis ou plutôt des compagnies de taxis (G7) qui imposaient aux artisans des conditions de vie au mieux identiques à ce que vivent les chauffeurs sous UBER.
            UBER n’est pas la seule société en France à offrir ce genre de prestation. Chauffeurprivé.com, qui est une entreprise française qui paie ses impôts en France, fait de même et demande des commissions de 20% et pas 25%. Allocab aussi
            Maintenant ce système de chauffeur VTC avec centrale de réservation est un succés et permet à un bon nombre de personnes sans qualification d’avoir un métier solide et indépendant. 40000 création de chauffeurs VTC sur l’Ile de France ce n’est pas rien
            Faisons le calcul de ce que rapporte un VTC. avec une moyenne de 20 euro la demi heure de course et 12 heures de travail par jour, un chauffeur VTC peut se faire (20*2*12)480 euro but. mais on va estimer sa journée moyenne à 70% du maxi donc 336 brut. On déduit les 20% de commission 268.80 euro. Ce qui fait (x5 jours) 1344 euro par semaine soit 5376 euro par mois.
            12 heures de conduits à une moyenne de 40km/h ça vous fait 480 km à 0.4 euro de frais kilométrique = 192 euro par jour soit 960 par semaine soit 3840 euro par mois.
            A cela je n’ai pas compter le coût de l’assurance spéciale pour ce genre de métier. Et vous trouvez un un salaire net de 1500 euro par mois pour 60 heures par semaines
            La seule expérience que l’on vous demande est le permis de conduire. certes ils font des heures, mais cela leur permet de se sortir de la précarité

            J’utilise beaucoup ce système de transport et tous les chauffeurs que je croise sont satisfaits de leur métier. beaucoup d’entre eux s’organise, me donne leurs cartes de visites et maintenant je les contacte en direct sans passer par la centrale

            • Gasty Gasty 22 décembre 2016 18:38

              @Trelawney

              Uber n’est pas en effet un pionnier dans le genre. On peut trouver Adrexo ( livreur de colis) qui sous traite la distribution avec des personnes qui utilisent leurs véhicules personnel.Donc peu d’investissement pour Adrexo en matière d’investissement automoteur et des contrats pourris de sous traitance avec ces « disons » auto entrepreneurs.

              Les poulets élevés en plein air, terrains, bâtiments, entretien et granulés (fournis par le label)sont supporté par les éleveurs qui font des emprunts aux banques. Mais ce ne sont pas eux qui fixent les règles et les prix , et s’ils sont plus d’accord avec la maison mère, ils auront toujours leurs bâtiments sur leurs terrains et des emprunts à rembourser.

              Que du bonheur !


            • Trelawney Trelawney 22 décembre 2016 19:23

              @Gasty
              Mon cal cul démontre que dès le départ le chauffeur VTC se ferra 1500 euro par mois et rarement plus. Ensuite c’est à lui de développe son affaire avec une clientèle sélectionnée pour nom pas augmenter son salaire mais travaille moins.

              UBER c’est autres chose et jamais je ne passe par cette centrale. C’est un attrape pigeons à plusieurs étages.
              Etage 1 il arnarque le chauffeur VTC (c’est à mon sens le plus grave)
              Etage 2 il arnaque les investisseurs en leur faisant croire qu’avec des voiture sans chauffeur ils vont devenir aussi important qu’Apple.
              Mais le système d’économie participative est globalement bon avec Blabacar Airandbe etc. Ca permet de se déplacer et se loger en vacances à moindre cout. 
              Sinon vous connaissez beaucoup de personnes sans qualification pouvant prétendre à un revenu de 1500 euro par mois et en limitant la précarité car indépendant ?

            • hunter hunter 22 décembre 2016 12:42

              Salut à tous,

              Visiblement dès qu’Uber arrive quelque part, c’est le bordel :
              http://www.huffingtonpost.fr/2015/08/22/uber-9-pays-qui-refusent-de-laisser-le-volant-a-la-startup/

              Référence d’un site bien mainstream, comme ça le « complotisme » de quelques éventuels « cocos corporatistes » ne pourra pas facilement être invoqué !

              Et ce papier date de mi-2015 !

              Une chose est certaine : ça prouve à nos compatriotes élevés dans la haine de leur pays grâce aux bons soins des enseignants ultra-cocos de l’éduc’-nat’, et encouragés en corollaire, à admirer l’étranger et bien entendu le maître étasunien, que beaucoup d’idées qui germent dans des boîtes crâniennes pas très claires de ce pays, ne sont que de l’illusion vendue avec du bon marketing, promettant la richesse au pauvre gars de banlieue, mais en fait juste destiné à engrosser les infinis appétits d’avidité d’une petite classe ultra-dominante !

              Bref rien de neuf sous le soleil du père Marx, qui avait bien compris que quel que soit l’emballage, c’est toujours le petit qui morfle, qui mange, qui se fait sodomiser par le gros, et qui s’il veut avoir moins mal, devra payer la vaseline sur ses deniers !

              Rappelez-vous que chez Marx, c’est à bas l’état, à bas le salariat !

              A coups de zinzin du 21ème, où dans les « workshpos » du 19ème, rien n’a changé : venez salauds de pauvres, enculés de sans-dents, on vous promet Byzance, mais vous aurez Calcutta !

              Nous par contre, ça sera Byzance puissance infinie, a vitam aeternam !

              Et ça fait quelques centaines d’années que ça dure, et jamais rien ne change !

              A croire qu’ils en veulent encore plus du Calcutta....rassurez-vous, vous allez en avoir, c’est dans les tuyaux !

              Bientôt, disparition du salariat, tous en Uber à attendre derrière la laisse électronique, le bon vouloir d’un oligarque, qui vous rapportera un tout petit billet, pour aller acheter une merde de bouffe industrielle chez Leclerc, orchestrée dans la valse des E-quelquechose, qui assure la prospérité de Big Pharma pour des siècles et des siècles, quand les sans-dents essaieront vaguement de faire soigner leurs cancers....quoique d’ici là, si la méthode Farid Fillon est appliquée, nous aurons juste le temps d’économiser un peu pour préparer les obsèques !

              Pauvre monde, et surtout pauvre de ceux qui continuent d’y croire.....et ils sont si nombreux !

              Adishatz

              H/


              • hervepasgrave hervepasgrave 23 décembre 2016 21:32

                @hunter
                Bonsoir, le message est claire . Méfies tu risques de passer pour un grossier personnage ,vulgaire,injurieux, Merde tu fais désordre quoi « ah !ah ! »
                 Oui et que oui ! le traitement est depuis longtemps dans les tuyaux. Alors le débouchage risque bien d’être comme tu le dis Calcutta ,la ville monde ! mais demain il y en aura de plus en plus des villes poubelles partout dans le monde ?


              • CN46400 CN46400 22 décembre 2016 14:29

                En France le travail au blak est interdit pour les individu même français, pourquoi est-il autorisé pour les sociétés étrangères ?


                • Anatine 22 décembre 2016 14:31
                  L’acteur public ne semble pas encore avoir compris que les plateformes doivent etre des « biens communs » et être exploitées par des coopératives. Peute tre un travail pour la communauté Open source de développer une plateforme ouverte pour supporter de telles activities coopératives. Même modèle mais la plateforme appartient à ceux qui la font et remunerent une operateur de plateforme et pas un operateur business. Nous avons le modele de deprt avec les reseaux d’initiative publique. Les collectivités favoriseraient le développement d’operateurs de services locaux dans les multiples domaines. Nous avons besoin d’une collectivité avec un leader un peu musclé pour porter un tel projet, peut etre sous forme d’expermentation à l’échelle locale, puis nationale et internationale. Ce n’est qu’une question de volonte, pas une question financiere, technologique. 

                  • Trelawney Trelawney 23 décembre 2016 07:52

                    @Anatine
                    J’utilise couramment les chauffeurs VTC, parce que les voitures sont propres et confortables et que lorsque vous êtes dans une gare, vous n’avez pas à attendre car les chauffeurs et déjà là. 

                    Beaucoup de chauffeurs s’associent et se crée un site internet direct. D’ailleurs beaucoup de chauffeurs vous donnes leur carte pour y accéder.
                    Les plates formes communes sont donc comme vous dites une évolution à ce système.
                    Beaucoup disent j’aime bien le train, mais je n’aime pas la SNCF. maintenant on dit j’aime bien les chauffeurs VTC, mais je n’aime pas UBER. Mais à l’inverse de la SNCF, on peut se passer d’UBER

                  • Anatine 23 décembre 2016 10:10

                    @Trelawney

                    Comment passer du particulier au general. Il ne faut pas avoir a reinventer l’outil, une plateforme, disposer du meilleur, et d’en deleguer les operations pas les usages. Le point essentiel est la definition et la reconnaissance de ce qui en fait un « bien commun » . Les RIP, Open data sont 2 domaines d’action de l’acteur public, encore un effort... en plein dans la sphere du developpement economique. Et bien sur, le tout serait a la base d’un modele fiscal et social adapte a ces nouveaux modeles d’activites. Il n’y a pas debat... Ou le retour au 19eme siecle ou le passage dans le 21eme... Les entreprises pourraient y developper des services verticaux, les collectivites des services partages grace a un modele ouvert sur l’usage des donnees de la plateforme. Cette plateforme serait bien sur ouverte et deploye a diverses echelles de territoires (pour ses usages dans le transport). Etc etc


                  • titi 23 décembre 2016 14:08

                    @Anatine

                    « pour la communauté Open source de développer une plateforme »

                    Le problème de la communauté Open Source c’est qu’elle est tout occupée à discuter du sexe des anges... elle n’est pas sécularisée...


                  • Anatine 23 décembre 2016 14:17

                    @titi

                    Il faut une equipe initiale, evidemment...


                  • titi 22 décembre 2016 21:10

                    Il y aura à terme deux types gens : les indépendants qui bossent pour un donneurs d’ordre, et les chômeurs.

                    Uber n’est qu’un effet... il faut être fou pour embaucher en France.

                    C’est aussi simple que ça.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès