• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quelle surprise pour la présidentielle de 2017 ?

Quelle surprise pour la présidentielle de 2017 ?

Aujourd’hui, la messe semble dite : avec une majorité façon puzzle discrédité, François Fillon et Marine Le Pen semblent déjà qualifiés pour le second tour, et le premier en route pour l’Elysée. Mais il y a eu trop de surprises ces derniers temps pour ne pas penser que cette élection nous en réservera aussi son lot. Quelles pourraient être les surprises du scrutin de dans quatre mois ?

 

Fillon, Macron, Le Pen : nouvel avis de bulles sondagières ?
 
Les sondages ont déjà leurs favoris : outre Fillon et Le Pen, on peut ajouter Macron, placé au-dessus des candidats potentiels de la majorité sortante, malgré son refus de participer aux élections primaires de janvier. Mais les trois favoris des sondages ont de vraies faiblesses. François Fillon, s’il a réussi à écraser l’élection primaire des Républicains, avec un positionnement clair de droite libérale et conservatrice, n’a pas la partie gagnée. Son piteux (mais heureux) recul sur les questions de santé pourrait bien laisser une trace, donnant plus l’image d’un Hollande de droite qu’un enfant de Thatcher. Et puis, reste posée la question globale de ce programme, tout aussi daté, à contre-temps que néfaste.
 
J’ai tendance à écarter par principe Macron, qui représente pour moi le cas classique de bulle sondagière, à la conjonction du centre politique théorique et des idées des élites, lui assurant une couverture médiatique sans rapport avec sa réflexion bien limitée. Difficile de ne pas croire que le soufflé retombera rapidement au printemps, entre manque de substance et délicate justification de son absence aux primaires. Pourquoi soutenir un ancien ministre qui aura refusé de se soumettre à l’élection démocratique auquel ses anciens collègues et son ancien Premier ministre se seront soumis ? Tout semble bien réuni pour que le têtard de Hollande retourne dans le marigot dans quelques semaines.
 
Et si Marine Le Pen était le maillon faible de cette élection ? Bien sûr, les bons résultats électoraux du FN aux élections intermédiaires lui font aborder l’élection présidentielle avec confiance. Mais le second tour des régionales a bien confirmé qu’elle n’a guère de chance au second tour en 2017, comme l’a bien décrypté le blog Le vent se lève dans un papier sur son potentiel électoral. Et ce n’est pas le choix de faire campagne sur « La France apaisée  » qui va arranger les choses, tant cette triangulation est grossière et révèle une prime à la communication auto-centrée. Plus le temps passe, plus il devient clair que le FN ressemble aux partis qu’il dénonce, outre toutes les limites pré-existantes.
 
Jean-Luc Mélenchon, dont les sondages automnaux sont plutôt bien orientés, pourrait-il être la surprise de cette élection ? Le précédent de 2012 amène à tempérer ce jugement, tant le FN est solidement installé comme le premier choix des classes populaires. Bien sûr, le PS semble mal parti, miné par des divisions qui devraient le disqualifier. Mais si Manuel Valls est le gagnant des primaires, malgré ses innombrables limites, ne pourrait-il pas bénéficier d’un large espace politique entre Mélenchon et Fillon, d’autant plus que Bayrou a fait son temps et si le soufflé Macron retombe, tant par manque de signatures ou par difficulté à justifier son absence de la primaire, le plaçant dans un vide politique.
 

L’impression qui domine, c’est que le champ des possibles est beaucoup plus ouvert que la répétition des sondages ne l’indique aujourd’hui. Il y a trop de faiblesses structurelles dans tous les camps pour qu’il n’y ait pas de surprise, à moins que la surprise soit justement le fait qu’il n’y en ait pas et que, tristement, François Fillon gagne le second tour largement face à Marine Le Pen.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.97/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • Olivier 29 décembre 2016 09:46

    En réalité c’est très simple : l’alternative est entre le candidat du système quel qu’il soit (Fillon, Macron, Valls ou Mélenchon) et candidat hors-système (M. Le Pen). 


    Le premier fera exactement la même politique que celle de Chirac, Sarkozy et Hollande : liquidation de l’identité et de l’indépendance nationale, immigration de remplacement, financiarisation de l’économie, etc. L’autre, si elle est élue, essaiera (je l’espère en tout cas) d’éviter le naufrage programmé de notre pays. 

    Je ne suis pas trop optimiste : la stupidité absolue des gens et la soumission servile aux médias sont encore trop importants. Je crains qu’on hérite de Fillon au bout du compte, espèce de Hollande-bis qui gérera la « décadence tranquille ».

    • michel-angelo michel-angelo 29 décembre 2016 10:27

      @Olivier

      Hors système la famille Le Pen ?!?!?!

      Vous plaisantez...

      Heureusement qu’ils sont là pour pousser au vote utile...

      France INSOUMISE, voilà le vote hors système.


    • cettegrenouilleci 29 décembre 2016 18:29

      @michel-angelo
      le vote hors système, c’est le vote François Asselineau, ce n’est pas le vote pour Mélenchon qui nous propose, à l’instar du PS, du PR, des verts, du centre, (UDI et autres), du FN et même du PCF de changer l’Union Européenne, un air que l’on connaît par coeur.

      Seul François Asselineau et l’UPR proposent sans la moindre ambiguité d’organiser la sortie de la France del’Union Européenne, del’Euro et de l’Otan, en application des articles idoines des traités concernés.

      Ces trois sorties conditionnent le rétablissement de l’indépendance nationale hors de laquelle aucun redressement de l’économie ni aucune politique de progrès social ni aucun rétablissement de la diplomatie française ne pourront intervenir.


    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 29 décembre 2016 18:37

      @cettegrenouilleci @michel-angelo


      Vous me faites rire : il n’y a pas de vote hors système, puisque le principe du vote fait lui-même partie du système smiley

    • Fergus Fergus 29 décembre 2016 18:42

      Bonsoir à tous

      michel-angelo a raison : le seul vote hors-système est - qu’on le veuille ou non - le vote Mélenchon


    • capobianco 29 décembre 2016 19:10

      @cettegrenouilleci
      Hors système asselino ? Enarque, haut fonctionnaire aux finances à 10 000€/mois, travaillant toujours avec la droite (pasqua, tibéri............). Soit vous êtes aveugle soit vous êtes un propagandiste.

      La sortie de l’euro pour ce cadre de Bercy où sont rédigés les dossiers pro européens, quelle fumisterie. On trouve sur le net toutes ses aventures politiques auprès de l’ump, hors système.. votre énarque ? Arrêtez votre rêve et regardez le personnage vrai, juste un diviseur pour éparpiller les voix en faveur de ses amis umps.


    • Le421 Le421 29 décembre 2016 19:15

      @Olivier
      Hors système la PME familiale Le Pen ?
      Mort De Rire...

      Et le chéchèque de 28.7 millions d’euro fait par la Russie ?

      Ca va encore finir aux Bahamas avec l’aide du majordome de papy ??  smiley

      Faut prévoir les mauvais jours, quand le soufflé facho retombera !!!

      Hors système le FN... Ils ne prévoiraient pas de changer la constitution des fois, non ??
      Parce que bon. Visiblement, la monarchie de la 5ème, ils sont contre...
      Hors système !! Et les « merdias » avec les « journalopes », comme ils disent, ils ne les aiment pas !!
      Sans déconner.
      Et y’a des cons pour y croire ?
      Faut se dire que oui.
      Mais c’est grave.


    • xxxxx xxxxx 29 décembre 2016 20:17

      @Olivier
      Suis pas sur que le FN est un parti hors système, bien au contraire, c’est un parti fait pour drainer les « mécontents ». Ce parti au pouvoir ne changeras rien et la même mascarade pourras continuer de plus belle. L’euro est notre drame.

       https://www.upr.fr/conferences/la-tragedie-de-leuro


    • gerard5567 29 décembre 2016 21:46

      @Olivier
      Non, la famille Le Pen fait partie du système. Elle est tout aussi acoquinée au monde du fric que les autres .


    • gerard5567 29 décembre 2016 21:48

      @cettegrenouilleci
      Asselineau : combien de divisions ?


    • Tall Tall 29 décembre 2016 23:28

      Le FN veut sortir de l’UE ... il est donc perçu comme une grosse menace pour le « système » qui est aujourd’hui incarné par l’UE ultra-libérale des lobbies.


    • Ar zen Ar zen 30 décembre 2016 00:52

      @Tall

      Examinez bien le document que Tall vous propose. Lisez le point numéro 3 : « négociations - discussions avec la commission européenne pour récupérer intégralement notre souveraineté ». 

      Il s’agit donc de négociations, au pluriel, et de discussions, au pluriel, avec la Commission. européenne. Notez bien que la Commission européenne n’a aucun pouvoir en matière de négociations pour accepter, ou pas, de redonner les souverainetés à la France. Ce n’est surtout pas son rôle. Le FN pourrait à la rigueur discuter de la pluie et du beau temps avec la Commission. Cela aurait autant d’effet que de discuter de la souveraineté de la France. 


      Alors, le FN amuse le bon peuple, le trompe et le prend pour un imbécile. Pourquoi, en effet, ne pas entrer en négociations et en discussions avec le Pape ? En priant fréquemment et avec ardeur peut être que le souverain pontife pourrait accéder à la demande du FN ? Pourquoi ne pas solliciter le Dalaï Lama ? Il pourrait aussi s’en mêler et donner un petit coup de pouce. 

      Décidément le FN a des idées de génie : vouloir « négocier et discuter » avec une institution qui n’a aucun pouvoir en la matière ! C’est vraiment se moquer du monde. 

      Seul le conseil de l’Union européenne possède le pouvoir d’entrer en matière au sujet de la modification des traités nécessaires au retour des souverainetés. Si vous voulez en savoir davantage sur le rôle et les attributions de la Commission européenne et du conseil de l’UE il faut prendre connaissance du titre III du TUE, traité sur l’Union européenne. 

      D’autres mensonges en portefeuille Tall ? 





    • Tall Tall 30 décembre 2016 06:27

      @Ar zen

      L’UPR tente de discréditer le FN... quand ce n’est pas Mélenchon ou Dupont-Aignan ... bref, tout les anti-UE subissent le feu de vos calomnies systémiques.

      Mais quand Asselineau sera renvoyé aux fraises à la mi-mars, faute de parrainages ( 17 en 2012 ), ils vont se tourner vers qui pour sortir de l’UE, vos fans devenus orphelins ?

      Vous préférez qu’ils capitulent en rase campagne, au lieu d’essayer ailleurs ?

      Au bout du compte, vous jouez là pleinement le jeu de l’UMPS avec vos calomnies car vous captez un électorat anti-UE pour l’envoyer dans une impasse !


    • Shawford Shawford 30 décembre 2016 06:54

      @Tall

      En tout cas, c’est clair que toi tu les auras pas lâché ! smiley smiley


    • Ar zen Ar zen 30 décembre 2016 09:24

      @Tall

      Ne vendez pas la peau de l’ours.... Le 18 juin 1940 les chances de De Gaulle étaient nulles, totalement nulles. Une poignée de ce que l’on a appelé par la suite des « résistants » ont cru à son message. Et c’est comme ça que la microscopique Ile de sein est devenue « le quart de la France » ! 

      Je viens de remarquer que votre discours rejoint maintenant celui de la meute engagée contre Asselineau. Des attaques ad personam. Lorsque l’escroquerie du FN, ou du FDG est mise à jour, lorsque des « documents » font état, sans rire, de contre vérités, alors on se replie sur la personne qui porte le message et non sur le message lui même. C’est toujours la solution des lâches et un aveu terrible de faiblesse. Vous venez de pénétrer dans la cour des grands... imposteurs. 

      Vous appelez « calomnie » le fait de vous renvoyer à vos chères études, à vous démontrer par A + B que le FN ment effrontément à ses électeurs. La calomnie, pour vous, consiste, à éclairer les lecteurs. 

       Le FN ne veut pas sortir de l’UE. Il veut « négocier » et « discuter » avec la Commission européenne. C’est vous même qui mettez en ligne un document « maison » du FN qui indique cette stratégie. Vous apportez le bâton pour vous faire battre. Que vous reste t-il ? Des attaques ad personam, c’est à dire les non arguments des plus faibles. Vous montrez une très grande faiblesse argumentative, Tall. Mais quoi d’étonnant lorsque l’on veut défendre des positions indéfendables parce que le raisonnement que les porte est totalement vicié.

      Le FN ne veut pas sortir de l’UE, il le dit, il l’écrit. 

    • Tall Tall 30 décembre 2016 09:26

      L’Upr d’Asselineau est un sous-marin de l’Umps.

       
      Au présent > sa propagande vise objectivement à capter un électorat anti-UE pour en faire des abstentionnistes.
       
      Au passé > Il a été directeur du cabinet de Charles Pasqua, qui lui, fut l’ami et serviteur de Chirac et Sarkozy : les 2 présidents qui ont justement vendu la souveraineté de la France à l’UE

    • Djam Djam 30 décembre 2016 09:33

      @Olivier

      Il est toujours étonnant de trouver autant d’articles d’opinions concernant l’issue des scrutins présidentiels à venir... comme si le geste des votants était une attitude libre. Depuis le début de cette perverse invention de la « démocratie représentative » devenue entre temps une « démocratie de marchés » (invention américaine ! Eux, ils osent tout, c’est à ça qu’on les reconnaît), ce qui signifie tout simplement que ce sont les portes parole des marchés (banques, médias pro système, fondations milliardaires bidon du genre Open Society de Soros et consorts) qui organisent les votes en excluant systématiquement les nouveaux candidats. La Young Leaders Foundation, club de sélection des futurs traîtres installé en France depuis quelques année Et d’où sont sortis les Peillon, Belkacem... est la pour ça. Ainsi, les français, comme tous les autres peuples de « démocraties occidentales », croient voter librement alors que leur main est juste guidée vers les deux mêmes traîtres à chaque élection.

      Quelque sera le prochain, quel que soit son parti, la politique sera exactement là même : destruction de la nation, instauration des Grandes Régions soumises dès lors aux non élus bruxellois, imposition du droit international privé americain contre tout autre droit national, dilution des cultures locales et nationales... Il suffit d’observer les 40 dernières années de chienlit politique française pour le vérifier. Mais le peuple est une masse qui ne sait pas et ne veut pas se désaliéner. Elle est manipulable avec une facilité notoire, est aussi d’un masochisme ahurissant. Donc, au prochaine cirque présidentiel, ils retourneront se faire entuber avec le même délice...

      Comme l’écrivait un peu penaud JFK (Jean François Khan, qui signe régulièrement sous le pseudo François Darras, dans son ex hebdo « Marianne » devenu depuis un ramassi de pigistes pro gauche libérale caricaturale) : « Rien ne change parce que tout change ». CQFD’


    • Durand Durand 30 décembre 2016 11:41

      @Ar zen



                     « Le FN ne veut pas sortir de l’UE, il le dit, il l’écrit. »




                  Tout le monde sait désormais ce que dit et écrit le FN : 




              – que l’upr n’est qu’un vol de perroquets lobotomisés par leur maitre !




              


                          https://m.youtube.com/watch?v=xYa6FpO_z6M





               





    • jesuisdesordonne 30 décembre 2016 18:19

      Tall
      Quand vous dites :
      « Au présent > sa propagande vise objectivement à capter un électorat anti-UE pour en faire des abstentionnistes. »
      Ceci ne peut pas me concerner vu que j’étais déjà non votant aux dernières élections faute de connaître François ASSELINEAU. Donc au pire, me concernant, ça ne changera rien.
      Au mieux, beaucoup se renseignent sur Internet et ces sondages reflètent en partie ceux-ci.
      http://candidat-2017.fr/
      http://2017-election.fr/sondage-1er-tour-election-presidentielle-2017.html


    • Tall Tall 30 décembre 2016 18:56

      @jesuisdesordonne

      J’ai testé ces sondages ... il suffit de changer d’ip ( via des proxys ) pour pouvoir revoter tant qu’on veut. Avec ce logiciel-ci par exemple, on peut réaliser au moins 5 votes / minute
       
      C’est ce qui explique ce résultat hallucinant alors que des dizaines de millions de français ignorent même l’existence du monsieur

    • Ar zen Ar zen 30 décembre 2016 23:23

      @Tall

      Lorsque l’on n’a plus aucun argument on dégaine une petite attaque « ad personam » simplement pour ne pas se discréditer. Voilà le niveau que vous avez atteint avec votre commentaire. 

      Si vous voulez critiquer le programme conçu pour l’UPR vous aurez l’air un peu plus perspicace et éclairé. Avec ce commentaire vous vous abaissez vers le caniveau et tombez dans les égouts. 



    • Ar zen Ar zen 31 décembre 2016 08:57

      @Durand

      Vous entendez ce que vous voulez bien entendre Durand !

      MLP parle d’initier un référendum. Elle ne parle pas de sortir de l’UE. C’est ce que je souligne depuis le début. Mais les naïfs, comme vous, les personnes manipulées, comme vous, entendent MLP dire qu’elle veut sortir de l’UE. 

      Et bien figurez vous que ce n’est pas son « projet ». Elle souhaite, si les négociations de modification des traités échouent (et elles échoueront et au bout de plusieurs années) initier un référendum pour recueillir l’avis du peuple.Mais vous êtes incapable de comprendre la nuance. 

      Un candidat à l’élection présidentielle qui souhaite retrouver la souveraineté de la France propose donc de mettre en place un référendum pour savoir si le peuple français veut retrouver sa souveraineté. Quelle farce !

      François Asselineau s’adresse à l’intelligence des Françaises et des Français. Il semble que cela ne soit pas le cas des autres candidats qui s’adressent exclusivement à leur cerveau reptilien.


    • Victor 29 décembre 2016 10:06

      Le bobo catho a peur pour son assurance vie
       
      Le bobo gogocho a peur pour son nègre pédalant ubérisé d’importation qui lui amène son MacDo vegan biobio interBEnet dans son quartier HQE
       
      « Toute grande impulsion nouvelle, toute révolution et toute réforme, toute élite nouvelle est le fruit d’une ascèse et de la pauvreté volontaire ou imposée, celle-ci étant avant tout renoncement au statu quo » Carl Schmitt La notion de politique.
       
      La nation, le pays, le peuple sont morts et ne donne lieu à aucune volonté de sacrifice. Grand remplacés par la colonie mondialiste à Soros (dans 50 ans les blancs sont minoritaires en ex-Europe occidentale, et seulement 1/4 en Allemagne)


      • michel-angelo michel-angelo 29 décembre 2016 10:30

        @Victor
        Vous prenez quelle drogue ? Je veux la même !


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 décembre 2016 17:30

        @michel-angelo

        vous avez tort : les dégâts sont irréversibles

      • Alren Alren 29 décembre 2016 18:20

        @michel-angelo

        @Victor : Vous prenez quelle drogue ? Je veux la même !

        Vous tenez donc à être décérébré comme Victor ?
        Vous ne voyez pas qu’il n’y a plus rien à faire pour lui ?


      • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 29 décembre 2016 18:42

        @Victor

        Moi je vous aime bien Victor.. Je suis aristo-catho donc hors catégorie et je partage votre constat.

      • gerard5567 29 décembre 2016 21:49

        @Victor
        Oui... Et où est le problème ?


      • Durand Durand 30 décembre 2016 11:49

        @michel-angelo


                        T’es pas déjà tombé dedans quand tu étais petit, toi ?


                                   C’est de la gourmandise, là !

      • Etbendidon 29 décembre 2016 10:10

        Bonjour Dublé vous allez bien ?

        En fait les choses sont très simples, nous avons le choix entre

         

        - Le complot judéo-maçonnique LGBT young leaders représenté par VALLS ou MONTEBOURG ou MACRON

        - Le complot rétro-catho intégriste avec FILLON

        - Le complot bolcho-maçonnique LGBT avec Mélenchon

        Et enfin le complot Nationalo-catho intégriste et un zeste coco avec Marion non, Marine LEPEN

         

        Conclusion : Veautez ASSELINEAU de L’UPR Union Pour la Révolution


        • michel-angelo michel-angelo 29 décembre 2016 10:34

          @Etbendidon

          Cool, il n’y a que des complots, la vie est simple.

          Vous semblez oublier que derrière Mélenchon et la France Insoumise, il y a des travailleurs, des chômeurs, qui veulent une vie meilleure. Qui ont des valeurs, et qui ont des propositions.

          Votre commentaireétait ironique ou bien ?


        • Etbendidon 29 décembre 2016 11:06

          @michel-angelo
          A votre avis ?
           smiley
          Sinon derrière tous les autres il y a aussi des travailleurs, des chomeurs et tout et tout
          Et ils l’auront dans le ... derrière comme dab !
          Sinon en dessous il y a eau du robinet
          C’est une référence sur AV
           smiley


        • michel-angelo michel-angelo 29 décembre 2016 14:12

          @Etbendidon

          Vous allez trop loin pour moi, sur une autre planète peut-être.

          Sinon, qu’est-ce que l’on fait en 2017 ?

          On vote Méluche oui ou merde ?


        • michel-angelo michel-angelo 29 décembre 2016 14:22

          @Etbendidon
          Sinon, le cynisme ne mène à rien.


        • michel-angelo michel-angelo 29 décembre 2016 14:25

          @michel-angelo

          A Nuit debout à la rigueur.


        • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 29 décembre 2016 18:51

          @Etbendidon


          Excellent vous aussi !
           smiley smiley smiley

        • eau-du-robinet eau-du-robinet 29 décembre 2016 10:35

          Bonjour,
          .
          Cet article correspond au « logiciel » utilisé par les grands médias pour formater / diriger / enfermer la pensée des électeurs. C’est une focalisation sur les partis politique établies tout en écartent / ignorent les partis politiques émergentes !
          .
          https://www.youtube.com/watch?v=GEzcfBm1Tzk
          .
          UN PARTI POLITIQUE QUI ENREGISTRE UNE CROISSANCE EXPONENTIELLE ET QUI COMPTE EN CE MOMENT 14 408 ADHÉRENTS, BOYCOTTE PAR LES GRANDS MÉDIAS, AVEC LA COMPLICITÉ SILENCIEUSE DES TOUTES LES PARTIS POLITIQUES NOMME DANS CET ARTICLE !
          .
          Le vrai parti politique anti-système est l’UPR, parti politique qui veut libérer la France et restaurer la démocratie, restaurer la souveraineté de la France, restaurer les services publics, ... c’est le parti politique qui est opposé à la mondialisation.
          https://www.upr.fr/wp-content/uploads/docs/Programme%20Presidentiel%20-%20Livret%20V10.pdf
          .
          Ni de droite, ni de gauche, ni extrême, l’UPR est classé par le ministère de l’intérieur en LDIV : Listes Diverses.


          • capobianco 29 décembre 2016 12:44

            @eau-du-robinet
            Ah, 14400 adhérents et vous pleurez toujours ! Il faut dire que ce chiffre semble stagner, où sont les 100 adhésions / semaine d’il y a peu ?

             L’upr et son chef anti système, quelle escroquerie ! Votre grand homme situé nul part, énarque ayant travaillé de façon exclusive avec des politiques de droite, ayant pantouflé au ministère des finances tout acquis à l’Europe (dix mille euros / mensuel), soutien de Tibéri, chouchou de Pasqua....Hors système seulement dans votre propagande. Il n’est là que pour diviser et éparpiller les voix pour le plus grand profit du système votre charismatique dieux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès