• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Révélations abjectes

Révélations abjectes

Ulysse drapé dans son indignité

Seul l’adjectif est bien choisi

Non, monsieur le Prince des risettes, les accusations dont vous êtes l’objet ne sont pas abjectes : vous faites grave et grossière erreur sur le substantif. Je comprends aisément que ce déballage en place publique puisse vous choquer, vous déplaire et, éventuellement, vous contrarier quoique je doute qu’on soit sensible à la contrariété quand on pratique votre curieux et étrange métier. Ce qui est certain c’est qu’effectivement l’abjection est à son comble !

Laissons les révélations, vous saurez démontrer qu’elles sont infondées, invérifiables, déplacées. Vous ferez assaut de démentis, apportant des preuves indiscutables comme on sait en produire dans votre joli monde. Vous mettrez votre bonne foi sur la table ; il faut bien que vos valeurs chrétiennes vous soient d’une quelconque utilité. Juré, craché, rien de fictif dans tout ça, madame votre tapissière fait bien son métier de femme d’homme politique.

Ce qui est abject,monsieur le moralisateur fictif, ce sont les sommes annoncées, sommes que, du reste, vous trouvez parfaitement normales, tant la belle Pénélope est brillante, discrète, merveilleuse, douée, disponible, dévouée à son cher Ulysse. Vous pensez que les petits services rendus, les papiers classés, les réponses téléphoniques, les déplacements à vos côtés méritent ces sommes exorbitantes, détournées du budget de la nation.

Vous qui pensez, pour flatter vos amis du Medef que le pauvre type qui travaille par tous les temps sur un chantier, à la poussière et au bruit gagne beaucoup trop d’argent et met en danger la compétitivité de nos entreprises, vous qui affirmez que nous sommes des parasites honteux quand nous voulons que nos frais médicaux soient entièrement remboursés, vous qui déclarez que 500 000 fonctionnaires doivent gonfler les rangs immenses des assistés des allocations chômage qui, elles aussi, sont bien trop élevées, vous prétendez la main sur le cœur, que votre tendre compagne vaut bien ce qu’elle touche sans la moindre goutte de sueur !

Mais quelle mentalité est la vôtre ? Quelle conception avez-vous de la vie et de la charité chrétienne ? Où sont vos fameuses valeurs ? Les valeurs ce sont celles que vous glissez dans vos poches et celles de vos pareils. Même si madame a vraiment travaillé, mérite-t-elle de toucher quatre à cinq fois plus que ces pauvres gens qui ont de véritables métiers, difficiles, ingrats, ennuyeux ?

Vous aspirez à tenir les rênes de la nation, vous ne savez rien de nos vies, des souffrances, de la difficulté à tenir un budget. Vous vivez dans des palais avec des prestations qui n’ont rien de républicain. Qu’est-ce qui justifie le luxe dans lequel nos institutions continuent d’évoluer ? Qu’est-ce qui justifie vos salaires pour un mandat qui n’est pas un métier ? Qu’est-ce qui justifie vos avantages, votre immunité, vos places réservées, vos gardes du corps ? Ce n’est pas une République c’est une monarchie élective et vous en êtes le parfait exemple.

Oui, monsieur le misérable, votre attitude et celle de vos pareils est parfaitement abjecte. Vous avez oublié qu’une fameuse nuit du 4 août les privilèges étaient abolis, privilèges que vous vous êtes empressés de rétablir, mafieux dans ces bandes organisées qu’on nomme Partis Politiques et qui ne sont que des machines à détourner de l’argent, à payer grassement des collaborateurs, à tromper, à gruger, à mentir.

Tout cela est abject comme le sont vos conférences à l’étranger et celles de vos anciens patrons. Vous n’avez qu’une idée en tête : faire du fric ; vous vous gavez sur la bête et c’est nous la bête : ces pauvres imbéciles qui crachent au bassinet pour vos frais, vos indemnités, vos avantages, vos collaborateurs, vos déplacements, vos petits repas, votre train de vie.

Alors fondées ou infondées ces accusations ne sont que la triste révélation d’une conception monarchique de la République, une lecture abjecte de ce que devrait être la représentation nationale. Ce n’est pas vous seul qui devez dégager, c’est toute cette cinquième République, fondée sur une absence totale de contrôle citoyen et sur la professionnalisation des mandats électifs. Quand avez-vous réellement travaillé vous, monsieur, qui venez nous demander des efforts ?

Que vous puissiez nous imposer de nous serrer la ceinture, c’est ça qui est abject. L’abjection, faut-il que je vous en donne une définition ? Je ne pense pas que ce soit nécessaire. Faites votre examen de conscience et menez à bien votre introspection. Vous verrez surgir une image parfaitement et irrémédiablement abjecte et nulle confession ne viendra laver cette vérité.

Abjectionnement sien.


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (89 votes)




Réagissez à l'article

165 réactions à cet article    


  • JL JL 30 janvier 10:19

    Bonjour C’est Nabum,

     
     simplement bravo.

    • velosolex velosolex 30 janvier 11:16

      @JL

      « Vous n’avez pas fini de me voir froncer les sourcils ! » Nous avait il dans une de ces formules prophétiques qui nous montre la qualité divinatoire du grand personnage.
      Poutine et sa bande ont défendu ce gros con de Donald Trump, et ont même très certainement agi sur le vote américain. Ces machines à voter sont diaboliques ; En un clic téléphoné de Moscou, vous ramassez bien plus de votes que demain votre panier pourra ramasser de chanterelles dans les bois jolis. 
      Voilà Vladimir à soutenir Fillon ouvertement..... On comprend encore mieux maintenant, en suivant de feuilleton « Pénélope », mettant en valeur les qualités d’éthique de ce triste personnage, affichant un air sinistre de curé montant en chair pour nous faire la morale. 
      C’est que les services d’espionnage de l’ex Russie étaient redoutables. Ils détiendraient « une sextape », sur Donald, prit sa Trump dans le pot à confitures..... Des mœurs de footballeurs, se faisant des blagues de potaches, entre deux crachats, deux marseillaises, « deux faits de jeu », comme on dit, en prenant l’air futé. 
      Est il possible qu’ils détiennent une sextape sur Fillon ? Peut probable. On voit mal l’homme perdre sa rigidité proverbiale.... En un sens, certaines y trouveront un avantage. L’éternel féminin reste un mystère. La politique autant. Enfin, la politique...Un« grand » mot pour exprimer ce qu’un « gros » résumerait mieux. 

    • C'est Nabum C’est Nabum 30 janvier 12:39

      @JL

      Merci

      J’aimerais que ces gens sans foi ni loi lisent ce texte


    • Doume65 30 janvier 15:49

      @velosolex
      «  Poutine et sa bande ont défendu ce gros con de Donald Trump, et ont même très certainement agi sur le vote américain. Ces machines à voter sont diaboliques  »
      Sauf que personne à par toi ne prétend que Poutine ou qui que ce soit aurait trafiqué les chiffres de ces machines. On lui reproche d’être intervenu dans la campagne par de la « propagande ». Considérant que tu présentes n’importe quel fantasme comme une chose avérée, je considère l’ensemble de ton post comme tel.


    • jpm jpm 30 janvier 15:53

      @C’est Nabum

      merci pour ce coup de gueule ncessaire et parfaitement justifié contre ce pere la morale... qui oublie de se l´appliquer a lui meme.

      Pour ceux que cela interesse, il existe une petition sur Change.org. pour reclamer le remboursement des 500 000 euros d´argent public.

      https://www.change.org/p/madame-fillon-rendez-nous-les-500-000-euros-penelopegate?source_location=discover_feed


    • velosolex velosolex 30 janvier 20:43

      @Doume65
      Gros naïf, va. 

      Vous devez vivre dans les bois. 
      Avant de m’exclure du parti , de me tutoyer comme dans un commissariat de quelque pays totalitaire, renseignez vous un minimum. Je sais, vous avez décidé que la vérité ne vous concernait pas, quand elle est déplaisante, à admettre, comme dans un chapitre de 1984 !
      Je vous conseillerez donc de lire donc les journaux, autre chose que l’agora sectaire. Ca vous montrerait que ce n’est pas moi qui a soulevé ce lapin avec sa chapka sur la tête.
      « Le monde » par exemple..Mais des liens, il y en a à la pelle. Faut il encore les chercher. Et accepter d’être dérangé dans ses bottes, se poser quelques questions.
      Oui, je sais, cela vient des « medias mainstream », comme on dit ici, en se croyant malin, à force d’être con et de le revendiquer. 
      Enfin, tout cela n’est un scoop, j’ignorais que j’avais pêché la lune.

       Une autre
      Election américaine : comprendre les soupçons de fraude électronique

    • lautrecote 31 janvier 09:36

      @velosolex

      Oui, enfin lisez vos liens !
      Le premier parle uniquement de cyberattaques, par de piratage des urnes.
      Le deuxième évoque « l’ombre de la Russie », et puis un soupçon de manipulation par Soros (est-il lui aussi téléguidé par Poutine ?), et sa conclusion n’est pas aussi nette que vous le dites :

      Le scientifique J. Alex Halderman lui-même reste prudent, en dépit des multiples indices de vulnérabilité des machines à voter. «  Je crois que l’explication la plus plausible est que les sondages étaient systématiquement erronés, non que le système électoral a été manipulé », estime-t-il. Il réclame néanmoins une enquête pour en avoir le cœur net et rappelle que seul le vote papier peut prémunir les électeurs contre le risque d’un détournement du système électronique.

      Personnellement, je ne vais pas dans les bois, je ne vous exclu d’aucun parti (même si je peux vous conseiller de vous exclure vous même de tous les partis, mais c’est uen autre histoire), je ne vous tutoie pas (je ne suis ni commissaire, ni dans un pays totalitaire), et je me suis renseigné.

      Et je ne conclus pas que les russes n’ont pas manipulé, ils ont certainement utilisé leur propagande, pas plus, et pas moins (à voir) que les état-uniens ne manipulent... Je conclus juste que l’accusation de manipulation des votes reste à prouver. Et si j’étais parieur, je parierai bien quon n’en entendra plus parler, et assez rapidement.


    • CommunArt CommunArt 31 janvier 09:55

      @C’est Nabum
      Salut camarade, il semble que tu aies à peu près tout dit et résumé, coup de gueule salutaire.

      Sénateurs, députés, ministres et autres intrigants forment une « oligarchie » élective plutôt qu’une monarchie mais c’est un détail.
      Tu « aimerais qu’ils lisent ton texte », mais c’est leur prêter encore quelques qualités humaines dont ils sont dépourvus. 
      Ces cyniques sans scrupules réussissent le tour de force qui consiste à se faire passer au mieux pour des naïfs, au pire pour des incompétents. C’est là qu’est le degré ultime de l’abjection morale.
      Le renard pris une poule dans la gueule, et plaidant la légitime défense.

      On se prend à rêver d’echafauds...

    • Doume65 31 janvier 13:52

      @velosolex
      « Avant de [...] me tutoyer comme dans un commissariat »

      Je n’ai pas l’expérience des commissariats. Les rares fois où j’y ai mis les pieds, on m’a vouvoyé. Le tutoiement est de mise dans les forums de discussion. Seuls quelques grincheux s’y opposent. Comme vous en faites partie, je veux bien vous vouvoyer, mais en général, ce sont ceux que je méprise (ou les rédacteurs de l’article en soi) qui ont droit à ce traitement.
      Et contrairement à vous, je ne vous ai pas traité de con. Je n’insulte jamais mes contradicteurs. Je ne m’en prends qu’à ce qui est écrit. Mais je peux faire une exception pour vous, si vous insistez.


    • velosolex velosolex 31 janvier 15:27

      @lautrecote
      J’en suis comme vous, et comme d’autres, qui se posent des questions, n’ont pas le petit doigt sur la couture du pantalon, ne se mettent pas au garde à vous, quand ils entendent les mots Poutine, ou Trump, ont des éléments d’analyse et de réflexion, et ne sont pas naïfs. Mais la réalité laisse souvent sur place les romans de John Le Carré. 

      Pour le cas Fillon, un auteur intégrant un tel scénario dans une fiction se ferait taxer de fantaisiste

    • velosolex velosolex 31 janvier 16:27

      @Doume65
      Décidément vous vous distinguez par soit des erreurs, en disant que je suis le premier à fantasmer sur les machines à voter américaines, soit par des amalgames, car je parle de commissariat de pays totalitaires ( à moins que vous y placiez la France !), soit des fantasmes ou des gros mensonges qui poussent dans le dos..... Je ne vous ai pas traité de con, à moins que vous ne vous reconnaissiez dans la personne de Trump : 

      "«  Poutine et sa bande ont défendu ce gros con de Donald Trump, et ont même très certainement agi sur le vote américain. Ces machines à voter sont diaboliques  »
      Voilà copié collé mon propos, propre à même de vous mettre dans un tel état de sidération.
      Bon tout le monde peut se trumper. Passer la ligne jaune et faire un bras d’honneur, même. Mais l’essentiel est ailleurs, comme dit le poète. Vous ne supportez pas de vous faire remettre à votre place, et surtout de vous voir apporter la contradiction. Contrairement à moi qui est l’habitude. Cela tient à nos opinions différentes. . La mienne est évidemment minoritaire sur ces forums sectaires, où l’illusion de la vérité vient de chasser en bande. 
      C’est ainsi qu’on arrive à défendre l’impensable, en s’encourageant les uns et l’autre : Poutine, Bachar, Erdogan, tutti quanti, et à nier la fonte des glaces. L’un donne de la voix, le second mord, etc...Voilà comment la machine faciste se met en route : Amalgames, tutoiement, mensonges, exercice de la force brute, sophismes en tous genres....Trump est dans cette application de la pensée impossible, riant de se voir si belle en ce miroir. Pas étonnant que la pensée psychotique de ce gros con (je ne parle pas de vous encore une fois faut il le préciser) qu prétend que le cercle est carré, parce qu’il le veut, aille ici un tel succès. 
      Inutile de dire que si je ne pensais pas que de tels propos sont en un bon entrainement à la pratique de l’humour et de la satire, je ne viendrais pas ici. 


    • porcinet 1er février 00:07

      @JL
      Oui absolument, cette ordure de Fillon voulait se faire passer pour le patriarche raisonnable et sévère d’une France fatiguée qu’il faut relever de ses mauvaises habitudes. Quel culot !!!!


      Une France désignée comme pleine de parasites fonctionnarisés et d’assistés, une véritable honte pour les groupies de ce ramassis d’imbéciles qui forment le parti abusivement et trompeusement nommé par le gangster Sarkozy « les Républicains ». 
      L.R. Un parti créé pour mettre en avant les grandes familles industrielles et financières et les ploutocrates au détriment des petits, mais sans leur dire qu’ils leur chient dessus, qu’ils les méprisent et vont justement leur en faire baver !!!

      Fillon et Pénélope, les 2 coquins d’une sale histoire républicaine, c’est justement pour ça qu’il faut changer la constitution pour qu’elle protège enfin les citoyens ordinaires et condamne sans pitié ces prévaricateurs menteurs et détourneurs de fonds publics. Je précise que le PS est et a été englué dans les mêmes histoires mafieuses, avec la même hypocrisie arrogante que LR. 

      Donc il s’agit bien de durcir la législation envers les élus de la Raie Publique afin qu’ils soient redevables devant les citoyens au même titre que n’importe quel délinquant . 
      De plus je crois que les détenus de Fleury Mérogis ou des Baumettes seraient ravis d’accueillir des tordus de la Raie Publique comme Fillon, Le Pen ou Cahuzac pour ne citer qu’eux !

    • Doume65 1er février 11:47

      @velosolex
      Je ne devrais pas répondre, mais je relève quand-même ce mensonge, parmi les autres :

      «  Je ne vous ai pas traité de con, à moins que vous ne vous reconnaissiez dans la personne de Trump »

      Et ça, ç’est pour Donald Trump ?

      « Oui, je sais, cela vient des « medias mainstream », comme on dit ici, en se croyant malin, à force d’être con et de le revendiquer. »


    • velosolex velosolex 1er février 23:44

      @Doume65
      Il s’agit ici d’une expression générique, qui s’applique à un contexte et à une situation, et non à une personne particulière. A moins d’avoir une susceptibilité particulièrement développée, d’être particulièrement « remontée ». qui fait qu’on cherche chicane, l’essentiel étant ailleurs. 

      Beaucoup de bruit donc pour pas grand chose ! Aurait dit Pénélope, qui dit on apprécie Shakespeare. 
      Les mots ont un sens différents selon la façon qu’on les aligne, l’instant, l’oralité ou l’écrit. 
      « en se croyant malin, à force d’être con et de le revendiquer. » signifie pour moi dans le contexte du discours, une attitude de repli et défit par rapport au réel, dans cette Amérique de Trump ou la négation du réel et la volonté de faire passer avant tout ses intérêts avant le reste du monde tient lieu de logique. . 
      Reste à déterminer ce que c’est qu’être con. Il est parfois réjouissant de se faire traiter de con par certains dont on ne partage en rien les idées, certain par là d’être dans la représentation, à l’opposé d’eux ; ce qui peut réconforter et reconsolider son image narcissique. 
       Si c’est le cas pour vous, inutile de me remercier. 


    • Abou Antoun Abou Antoun 5 février 16:09

      @velosolex
      Peut probable. On voit mal l’homme perdre sa rigidité proverbiale...
      Atteint de priapisme ?


    • LE CHAT LE CHAT 30 janvier 10:25

      larbin fidèle et servile de Sarko pendant 5 ans , il doit avoir un peu de bling bling en lui .....


      • C'est Nabum C’est Nabum 30 janvier 12:39

        @LE CHAT

        Les bonnes habitudes des margoulins


      • amiaplacidus amiaplacidus 30 janvier 14:42

        @CLE CHAT

        Du bling-bling ? Je ne pense pas, c’est encore pire : il amasse, il amasse ...

        Lui qui se dit chrétien (contrairement à moi, agnostique), il a du souci à se faire en pensant à ce qu’aurait dit un philosophe, il y a plus de 2000 ans, philosophe auquel il nous dit croire :
        « Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu ».

        Et cette remarque est valable pour passablement de Tartuffe qui grenouillent en politique en cherchant à plaire aux cathos sincères.


      • Gasty Gasty 30 janvier 17:31

        @LE CHAT

        Une Rolex ?


      • Sun Tzu Sun Tzu 30 janvier 17:42

        @LE CHAT
        Il a surtout une grande toiture a entretenir dans la Sarthe. Ça coûte et tous les moyens sont bons. Son masque de prêcheur d’austérité est tombe. Triste sire dans un triste pays. Mais que faudra t-il pour que les veaux se réveillent ?


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 30 janvier 10:33

        Premier missile (tiré par le Canard) : Fillon détourne l’argent public en attribuant à sa femme (c-a-d le compte-joint du couple) une indemnité sans contre-partie.


        Deuxième missile(tiré par Mediapart) : Fillon détourne de fonds du Sénat pour financer l’UMP

        La réaction est trop lente : Fillon commence seulement à colmater les dégâts causés par le premier missile que le deuxième a déjà causé de nouvelles brèches.

        On attend le troisième missile à tête chercheuse qui atteindra le cœur du réacteur.

        Fillon représentait-il un tel danger pour justifier la mise en oeuvre d’une telle artillerie ?

        • manu manu 30 janvier 11:56

          @Jeussey de Sourcesûre

          Et avant les missiles il a pris quelques grenades.

          Il charme les patrons, s’entoure des pires, et veut le patron d’axa comme ministre.


        • ZenZoe ZenZoe 30 janvier 12:16

          @Jeussey de Sourcesûre
          Le 3ème missile a été tiré par Fillon lui-même hier à son meeting : « Pénélope et moi n’avons qu’un compte bancaire ». Caramba, encore raté, un compte séparé est OBLIGATOIRE pour tout élu, afin que, justement les tripatopuillages soient évités.


        • C'est Nabum C’est Nabum 30 janvier 12:40

          @Jeussey de Sourcesûre

          Il est le paradigme d’un système essentiellement mafieux


        • manu manu 30 janvier 13:28

          @Jeussey de Sourcesûre

          Trump est Presbytérien , Poutine est Chrétien orthodoxe russe, Merkel est Protestante, May est Anglicane, Fillon est Catholique ; je sais pas trop se qu’il faut en conclure. Vous pouvez m’aider ?


        • baldis30 30 janvier 14:01

          @ZenZoe
          « un compte séparé est OBLIGATOIRE pour tout élu »

          Ne saviez vous pas qu’ils sont au-dessus de toute loi et de toute réglementation ?


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 30 janvier 14:37

          @manu

          j’ai bien peur de ne pas pouvoir vous aider :
          mon chat est noir, ma femme est blonde, le chien du voisin est frisé et le fateur porte un bonnet ! Je n’en conclus rien.

        • manu manu 30 janvier 15:13

          @Jeussey de Sourcesûre

          Faut peut être chercher vers là :

          L’Église, à travers l’État du Vatican, est instrumentalisée
          pour servir les intérêts du nouvel ordre mondial, voulu et pensé par les grandes oligarchies. Elle en fait partie. L’Église pour retrouver sa catholicité doit se débarrasser de l’État du Vatican, véritable boîte de Pandore du pouvoir.

          Si l’Amérique profonde a élu Donald Trump, l’État profond en a perdu ses rêves ainsi que ceux qui en étaient ses alliés, dont l’État du Vatican.
          -

          Poutine en quête d’appui politique au Vatican.


        • manu manu 30 janvier 18:36

          @Jeussey de Sourcesûre

          Je sais que c’est loin d’être la seule direction dans laquelle il faut regarder et à mon avis pas la plus importante, c’était au cas ou quelqu’un en savais plus.

          Je sais aussi que pour certains sujets il n’y a pas de source sure.


        • Eric F Eric F 30 janvier 19:27

          @manu
          Au moins, vous faites dans l’œcuménisme... si les différentes religions chrétiennes avaient vraiment des contacts, elles commenceraient par harmoniser leurs dogmes.


        • manu manu 30 janvier 21:19

          @Eric F

          Je connais pas grand chose aux religions, mais je pensait que peut être le Vatican aurait plus de pouvoir si un catholique comme Fillon était élu président du 2eme plus « gros » pays de l’UE, et certains ne le souhaitent pas.


        • PiXels PiXels 30 janvier 22:46

          @Jeussey de Sourcesûre

          « ...et le fateur porte un bonnet ! »

          Ah bon ? C’est come ça qu’on appelle les capotes chez vous ?


        • Dzan 31 janvier 10:02

          @Jeussey de Sourcesûre Le Canard de demain, va en tirer un autre...de missile. Touché...peut-être coulé.


        • Abou Antoun Abou Antoun 5 février 16:12

          @manu
          Après les fêtes c’est le moment des crises de foi.


        • lautrecote 30 janvier 10:38

          @C’est Nabum
          Bravo pour ce coup de gueule, rien à ajouter


          • C'est Nabum C’est Nabum 30 janvier 12:41

            @lautrecote

            Simplement le diffuser dans les milieux autorisés


          • Taverne Taverne 30 janvier 10:38

            Fillon ne se défend pas sur le terrain de la vérité des faits mais sur celui de la dignité offensée. Ce Tartuffe admet ainsi son tort sur le fond. Mais si la dignité s’en trouve offensée, c’est celle du peuple qui l’est le plus.

            Les élites n’en ont que faire, par conséquent, la guillotine du peuple est en marche : après avoir tranché les têtes de Duflot, Sarkozy, Copé, Hollande, Juppé, Valls, il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin : c’est au tour de la tête de Fillon de tomber dans le panier !


            • C'est Nabum C’est Nabum 30 janvier 12:42

              @Taverne

              Il convient désormais d’exiger la dissolution des partis politique, ces machines à détourner des fonds publics


            • manu manu 30 janvier 18:47

              @C’est Nabum

              Les citoyens pourraient, maintenant qu’ils le peuvent grâce à internet, écrire les programmes pour les candidats, sa évitera que ces derniers nous promettent des choses alléchante mais incohérente, on voterait donc pour les candidats qui on une parole et non ceux qui osent promettre n’importe quoi ou ceux qui passe le plus à la TV ou ceux que les sondages mettent sur leur podium illusoire. 


            • Eric F Eric F 30 janvier 19:34

              @manu
              Plusieurs candidats ont ouvert leur site pour une rédaction participative de leur programme, mais les propositions recueillies ne sont pas pour autant plus réalistes, ça part dans tous les sens les plus contradictoires.

              Quand on vote, on ne sait pas encore si le candidat appliquera son programme, souvent ils s’y efforcent au début puis sont confrontés aux dures réalités du vrai monde, où le pouvoir des gouvernants n’est plus grand chose... Une entreprise peut délocaliser son siège en trois clics.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès